Mycose du pied

Une mycose est une maladie qui résulte de la contamination par micro-organismes appartenant au règne végétal, pouvant toucher la plaque unguéale ou la peau. Cette infection est très contagieuse et survient généralement entre le 4e et 5e orteils, les plus serrés.

Causes mycose du pied

  • L’humidité,
  • La macération,
  • L’hyperhydrose,
  • Des chaussures mal aérées,
  • Un micro-traumatisme à décollement de l’ongle,
  • Des champignons dermatophytes ou des levures (du genre Candida).

Symptômes

Signes fonctionnels :

Pour la peaux : prurit, brûlures.
Pour l’ongle : signes lents voir absents, immunodéficience

Signes physiques :

  • Rougeurs et cloques entre les orteils devenant des fissures ou des crevasses,
  • Possibles démangeaisons,
  • Ramollissement de la peau,
  • Moisissure superficielle,
  • Epaississement possible du lit de l’ongle qui peut aussi devenir jaunâtre, rugeux et friable.

Traitements mycose du pied

pour intertrigos

diagnostic différentiel avec intertrigo infectieux, eczéma psoriasis ou fissuration sur terrain d’hyperhydrose.

 

-conseils : séchage

-AF a large spectre ex : PEVARYL tous les jours

-alcool iodé asseche et permet d’eviter les recidives

-traitement per os : griseofuline. (pas de ttt per os pr levures)

-traiter hyperhydrose associée

 

  1. pour onychomycoses

-Faire un prélèvement dans un laboratoire, et antifongigramme

-conseils : chaussage, ttt hyperhydrose

-avulsion avant utilisation d’un AF local : fraisage, ou keratolytique fort

-AF : pr une leuconychie le fraisage suffit ; pour dermatophyte et levure : vernis : mycoster (ts les jours), loceryl (1a 2 fois/ semaine listé)

-ttt par voie générale : grisefuline ms bcp d’effets secondaires.

Les commentaires sont clos.