Podologue du sport

Podologue du sport

Pourquoi un podologue du sport ?

Pourquoi un podologue du sport ?

 

La spécialisation de podologue du sport a été récemment créée pour répondre aux besoins des sportifs. L’objectif est de corriger les dysfonctions mécaniques qui leurs sont propres (pied valgus, bascule pelvienne…) avec un traitement mécanique adapté. Le sport pratiqué par le patient est également pris en compte. Chaque sport demande, en effet, des mouvements spécifiques et essentiels à sa bonne réalisation. Ces mouvements sont appelés «technopathies sportives».

Ces technopathies sportives constituent une porte d’entrée à d’éventuelles pathologies pour deux raisons :

  • Trop répétées, elles peuvent, à elles seules, entrainer des pathologies.
  • Leurs amplitudes peuvent être excessives si le patient présente déjà des dysfonctions mécaniques.

La spécialisation de podologue du sport permet au praticien de connaitre les spécificités et les contraintes mécaniques de chaque famille de sports. Il peut ainsi traiter précisément les lésions mécaniques liées à la sollicitation excessive de certains muscles, ligaments ou articulations.podo-pédiatre

Déroulement d’une consultation

Comment se déroule une consultation chez un podologue du sport ?

La consultation, chez un podologue du sport, est identique à un examen clinique réalisée dans un cabinet de podologie. La différence réside dans l’interprétation des résultats d’analyses. Ils sont interprétés selon la spécificité du sport pratiqué par le patient. En conclusion de cet examen, le podologue du sport pourra proposer au patient un traitement podologique.

Déroulement de l’examen clinique :

  • Interrogatoire : le podologue du sport prend connaissance des antécédents médicaux et chirurgicaux, des douleurs, des sports pratiqués par le patient etc.
  • Palpations : L’objectif est de rechercher la douleur et établir un diagnostic.
  • Diagnostic morpho-statique et postural : Ici, le podologue du sport recherche des troubles morpho statiques aux différents segments du corps humains : dos, ceinture pelvienne (bassin), hanche, genou et enfin pied.
examen postural de dos

examen postural de dos

etude analytique statique (= morpho-statique ou structurale)

 

 

 

 

 

 

 

  • Analyse des retentissements sur la dynamique du mouvement :

plateforme-de-baro-podométrie

L’objectif est d’apprécier les éventuels répercutions des troubles morpho-statiques ou  posturaux, sur le geste sportif, responsable ou aggravateur de la pathologie. Pour cela, différents appareils sont utilisés : les podomètres électroniques, une plateforme de baropodométrie ainsi qu’un tapis de course munis d’un système vidéo.

analyse du geste de marche ou de course

analyse du geste de marche ou de course

Ces appareils permettent une analyse quantitative et qualitative de la cinétique du mouvement pour quantifier les corrections des orthèses plantaires. Les connaissances, l’analyse et l’interprétation des résultats par le podologue du sport sont également nécessaires pour retranscrire ses résultats sur les semelles orthopédiques, via les corrections.

plateforme de baro-podopétrie analyse posturale et dynamique

plateforme de baro-podopétrie analyse posturale et dynamique

  • Bilan musculaire et articulaire : Il repose sur une analyse statique (posturale) et dynamique du pied. Ce dernier est, en effet, une porte d’entrée majeure du système locomoteur.
  • Prise d’empreintes et moulage du pied en position corrigéPrise d’empreintes et moulage
  • Rendu de l’orthèse plantaire 7 à 15 jours après l’examen clinique.

Semelles orthopédiques dans le sport

Semelles orthopédiques par un podologue du sport

 

Les semelles orthopédiques sportives ne répondent pas à la même problématique que les semelles classiques. Elle réponds à des facteurs spécifiques :

  • Les gestes techniques associés au sport pratiqué (technopathie sportives) ;
  • La chaussure : elle est souvent spécifique à l’activité sportive en question. (crampons, fine, montante, basse, axes et courbes, pronatrice supinatrice..). Le volume est également souvent restreint ;
  • Semelles orthopédiquesLe terrain (pelouse, gymnase, terre battu, route) ;
  • Le patient (âge, poids, antécédents…) ;
  • Le motif de consultation ;
  • Les dysfonctions morpho-statiques (appelées aussi structurelles) ;
  • Leurs conséquences sur la cinétique du mouvement ;
  • Le sport en question (type de sport, fréquence).

Tous ces facteurs influeront sur la correction, les matériaux et l’amorti à apporter.

Les semelles orthopédiques sont adaptées sur mesure à la morphologie du patient, pour lui apporter une correction optimale. Elles seront ajustées à son morphotype et à la bonne pratique de son sport. Elles traiteront ainsi les pathologies liées à de trop fortes sollicitations mécaniques, qu’elles soient d’ordre musculaire, articulaire ou ligamentaire.

De plus, en optimisant le geste sportif, le podologue du sport contribue à la prévention des blessures et à l’amélioration du rendement du mouvement.

podologue du sport

Nous tenons à rappeler que le cabinet de podologie pédicurie Olagnier à Bron n’utilise pas d’éléments préfabriqués, pas de modules préformés ni de semelles « toutes prêtes ». Chaque semelle est unique. Elle est directement conçue par le podologue pour répondre aux spécificités du patient reçu en consultation. Il n’y a aucun intermédiaire du thermoformage au rendu des semelles, en passant par le moulage et la fabrication. Le podologue du sport réalise lui-même toutes les étapes.


Consultez également :
L’amorti et familles de sport
Les pathologies sportives.

Les commentaires sont clos.